Compagnie Shafak

Au bout du bout (titre de travail)

Dans un rythme initié par l’enfant, ce trio vibre, comme d’une respiration, ou d’un intervalle entre deux interactions. Cette création redéfinit l’expérience scénique en prenant comme parti-pris l’inclusion de véritables relations familiales en arrière plan.
Ce travail demande aux interprètes de savourer la danse, mais aussi d’en savourer son interruption, et de transformer cette dernière en moteur de jeu. Le corps est ici instrument d’un dialogue silencieux entre ses interprètes. La voix est utilisée comme aire de jeu et créatrice d’atmosphère. Le squelette de la pièce est une forme mouvante et adaptable. Au bout du bout est une création agencée en puzzle, où quelles que soient les réactions de l’enfant, la pièce suit son cours. Dans un univers musical et chorégraphique qui leur est propre, ce trio familial crée son équilibre. Au plateau, joignant les deux bouts : de l’intime au spectacle, du spectacle aux publics, c’est à trois corps que se partage cet instant.

Larbi Namouchi, né en 1984 à Tunis, fasciné très tôt par le Cirque et les arts martiaux, Larbi Namouchi, enfant, débute par les danses de la culture Hiphop, les danses traditionnelles et Soufi.
Margot Libanga est danseuse, artiste du mouvement, chorégraphe, co-directrice artistique et directrice de production pour la Compagnie Shafak, aux côtés de Larbi Namouchi.